Lire Autrement

La folie Skyrim

Download PDF

Comment parler de Skyrim sans que personne ne pense que je fasse de la propagande mais tout en faisant comprendre à toute personne qui lira ceci, qu’il doit absolument jouer à ce jeu, s’il aime un minimum le jeu vidéo (et je ne parle même pas des vrais joueurs qui eux se doivent de jouer à ce chef d’œuvre)?

Elder-Scrolls

Elder-Scrolls

Au premier abord un tel défi parait assez complexe à réaliser mais, Call Of Duty continue de se vendre donc je ne désespère pas , tout est possible .
Avant de parler du jeu en lui même, laissez-moi vous parler de la situation Géopolitique : cet épisode de la série se passe en Bordeciel (un autre nom pour Skyrim utilisé dans le jeu ), une province nordique situéé au-dessus de Cyrodiil (la dite province est celle présente dans Oblivion, le précédent volet de la série), la situation politique étant tendue depuis le meurtre du roi par les Sombrages ( une faction présente dans le jeu qui s’oppose à l’empire ). Les Sombrages et les Impériaux étant en guerre, la situation n’est pas “über-joviale” en Bordeciel .

Après ce bref résumé de la situation, entrons dans le vif du sujet. Comme dans chaque Elder Scroll, vous commencez en tant que … prisonnier. En plus de commencer dans une contrée avec une situation politique misérable, vous êtes une victime, mais ce n’est qu’un détail.
Je vous passe donc sous silence le début du jeu pour vous laissez découvrir tranquillement la trame principale.

Enfin assez parlé d’histoire, de géographie, … demandons-nous clairement et simplement pourquoi est-ce que Skyrim est une oeuvre d’art ?

En premier lieu, l’ambiance créée par ce jeu est unique, un plaisir infini de parcourir des heures durant cette gigantesque carte pleine de grottes, de cavernes, de châteaux, de villages, … regorgeant de possibilités infinies, oui j’ai bien dit infini ! Bethesda ayant développé un petit système de quête infini, la trame principale a certes une fin, mais pas pour le reste, nous avons toujours quelque chose à faire dans Skyrim .

Graphiquement, le jeu tient ses promesses pour une “sand -box” (partie d’une mémoire qui accueille l’exécution d’un programme, notamment pour les programmes Java). On se trouve vraiment face un univers de qualité, avec des graphismes qui tiennent la route, avec un point fort assez énorme: votre avatar ressemble enfin à quelque chose !!!! Et oui, c’est une grande première dans la série, votre personnage et les autres d’ailleurs ne sont pas fondamentalement moches, ils sont même… beaux .
Enfin, la jouabilité quant à elle,  je ne peux qu’en parler en profane, étant une joueuse sur console, mais chose assez choquante la maniabilité… elle est parfaitement adaptée à la manette, un peu plus qu’au clavier selon mon humble avis de profane.
L’interface aussi se veut plus minimaliste que les autres, mais offre une grande fluidité dans le contenu de votre inventaire, et au niveau de la gestion des quêtes malgré le fait que certaines personnes lui reprocheront indéniablement d’être trop simpliste …
Un dernier point positif et pas des moindre, les musiques et autres sons. Ce jeu est un plaisir pour les oreilles, tous les sons sont agencés à merveille et les musiques sont parfaites ! L’OST officielle tenant sur 4 CDs vaut sont pesant d’or .

Mais là vous allez me dire, mais c’est impossible qu’un jeu n’ait que des qualités et vous aurez raison!

Ce jeu, est un Bethesda et qui dit Bethesda dit bugs à foison.
Du bug de collision, au bug d’affichage, en passant par les problèmes de script, ça peut être parfois très frustrant, mais attention, je ne parle pas ici de bugs énormes gâchant votre plaisir de jeu ou encore de problèmes pouvant altérer significativement votre amour du jeu vidéo, juste de quelques bugs récurrents parfois agaçant sur longue durée .
Le plus flagrant et le plus rencontré sur console est le bug d’affichage des textures, que le patch sorti récemment devait corriger, mais qui a corrigé certainement quelque chose mais on ne sait pas quoi !

Apolline Guymier

Étudiante de 20ans en DUT Services et Réseaux de Communication, elle a un oeil très créatif sur le monde. Photographe amateur, elle est également qualifiée de gameuse et se passionne pour les jeux vidéo depuis qu'elle est toute jeune; soit 3 générations de gamers. Malgré les apparences, elle reste une femme, une femme qui aime la mode, et les chaussures ! Bloggeuse à ses heures perdues car elle reste une personne dynamique et motivée.

More Posts

Follow Me:
TwitterFacebookGoogle Plus

A lire aussi:

  • Pas d'articles.

5 Commentaires

  1. [New] La folie Skyrim http://t.co/xGtuSExE via @AnalyzeThiz

  2. [Archive]: La folie Skyrim http://t.co/JQ63udUu

  3. @AnalyzeThiz: [Archive]: La folie Skyrim http://t.co/Ksse4JRL

  4. [Archive]: La folie Skyrim http://t.co/JQ63udUu
    #AnalyzeThiz

  5. La folie Skyrim analyzethiz.fr/?p=75 via @AnalyzeThiz par @Apoification

Commentaires