Lire Autrement

Sorry Bro, I got Diablo

Download PDF

Quand le lycéen rêve d’une dispense de sport,  que l’ado rêve d’être excusé à tous les déjeuners chez Tata Suzanne, le gamer, lui, rêve secrètement que le monde s’arrête quand son jeu préféré est sur le point de sortir…

Alors que je vaquais tranquillement à mes occupations, je reçois tout à l’heure un mail (Climax de fou je vous le concède). Celui-ci, très court, contient un message en langue anglaise au ton plutôt familier. Jugez plutôt :

Baby… You know how much I love you right? I mean look at you.. You’re the most amazing girl I know and you’re so amazing that you won’t ask questions on May 15 about what I’m doing. Love ya.

En guise d’expéditeur, une suite de lettres et de chiffres sans logique apparente, dans laquelle revient tout même l’information “15 may”.

F*CKING SPAM m’écriais-je alors dans ma tête !
Dans ma naïveté légendaire, je fais part de cette aventure à ma TimeLine Twitter, qui ne manque pas de m’apostropher : Diablo 3

Mais le 15 mai, c’est la sortie de Diablo III !” (je vous épargne les “honte à toi” “andouille” etc.)

Ah. Oui, c’est vrai. Comment oublier l’évènement gaming de cette année, à savoir la sortie de Diablo III, onze ans après la sortie du précédent opus ! Pré-vente, clés bêta distribuées avec parcimonie mais à grand bruit, jusqu’à l’ouverture “libre” ce week-end des serveurs bêta, c’est un véritable compte à rebours qui anime l’univers des joueurs. Une énième preuve de l’emprise de Blizzard sur le monde du jeu vidéo, malgré ses quelques titres.

Cela dit, si j’avais cliqué sur le lien en fin de mail je l’aurais vite su (mais mon papa m’a toujours dit qu’il ne fallait pas cliquer sur les liens spams inconnus), puis qu’il mène vers ce site :

Sorry for May 15: le générateur de fausses excuses de Diablo III !

Le site est simplissime : deux boutons “Tell my boss” ou “Tell my Girlfriend”. Notons l’absence de “Tell My Boyfriend”, écartant ainsi les joueurs homosexuels et les joueuses hétérosexuelles, mais là n’est pas le débat.

Après avoir choisi votre cible, un message d’excuse vous est proposé. En cliquant à nouveau, un autre message apparaît, vous pouvez ainsi choisir le billet qui vous plaît le plus. Ne reste qu’à signer le message, renseigner l’adresse de votre “cible” et envoyer : vous êtes maintenant officiellement excusé de ne pouvoir être disponible le jour J, voire jusqu’à deux semaines après, selon les messages générés.

Ce site n’est pas l’oeuvre de Blizzard mais bel et bien de deux fans, comme il est signifié sur le site. Un bien joli Buzz en attendant, même si vous avez intérêt à avoir un Boss avec beaucoup d’humour (ou gamer également) si vous choisissez cette option !

Et maintenant, plus qu’à patienter jusqu’au 15 mai…

En attendant, délectons-nous de ce teaser qui fait patienter les joueurs depuis déjà quatre longues années…

[tube]http://www.youtube.com/watch?v=EgbUSsblCSQ[/tube]

Lucille Bourgeois

Ex-journaliste Culture et Société reconvertie en Bibliothècaire, pratique intensément la veille documentaire et d’actualité. Passionnée d’Art, Culture, elle aime parler à son ordinateur comme s’il était son enfant, les goodies Star Wars et les glaçons Space Invanders. Son crédo dans la vie : être émerveillée une fois par jour.

More Posts

Follow Me:
Twitter

A lire aussi:

  • Pas d'articles.

6 Commentaires

  1. C’moi qui l’ai faiiiit RT @AnalyzeThiz: [New] Sorry Bro, I got Diablo http://t.co/vyYMoVsV (par ) via @AnalyzeThiz

  2. Sorry Bro, I got Diablo http://t.co/2r6Wc6Xh via @analyzeThiz

  3. Sorry Bro, I got Diablo http://t.co/RQzSU80G

  4. Sorry Bro, I got Diablo – via @analyzethiz http://t.co/S7WokdbJ

  5. [A relire]: Sorry Bro, I got Diablo http://t.co/GmbVPTiS
    #AnalyzeThiz

  6. Sorry Bro, I got Diablo http://t.co/nGaedVNl via @analyzeThiz @luxbox

Commentaires