Lire Autrement

Le jeu du chat et de la souris continu entre la Chine et Facebook

Download PDF

Cela fait désormais 5 ans que Facebook est bloqué suite à des révoltes qui avaient eu lieu à Wulumuqi. La Chine a complètement interdit l’accès au réseau social américain alors que celui-ci multiplie les opérations de charmes. Quel impact ? Quelles opérations ? Sont-elles prises au sérieux par le responsable de la censure des média en Chine ? Ce sont autant de questions auxquelles nous répondront ensemble dans la suite de cet article en revenant sur les différents échanges.

Retour sur les relations tumultueuses entre Facebook et la Chine

Le blocage de Facebook.

Déjà avant le 7 Août 2009 Facebook ainsi que bien d’autres sites communautaires comme Twitter, Youtube se faisaient bloquer de temps à autre lorsque des périodes jugées prône à une montée d’opposition ou d’opinion défavorable se profilaient à l’horizon.

C’est finalement à cette date que beaucoup de réseaux sociaux se sont vus littéralement bouter hors de Chine pour avoir été considérés comme ayant été les moyens grâce auxquelles les manifestations Uigurs ont pu avoir lieu.

Facebook : opération séduction

Projet d’ouverture de bureaux commerciaux en Chine de la part de Facebook

Tout d’abord Facebook lors d’un premier pas a décidé d’ouvrir ses Facebook ads aux entreprises chinoises afin de « stimuler la coopération avec les entreprises chinoise et les aider à trouver des clients hors de Chine ». Cette stratégie ayant réussi, il a ensuite pour projet d’ouvrir des bureaux en Chine afin de se rapprocher encore plus de cette clientèle investissant de plus en plus dans le domaine de la publicité. Pourtant, rien que ce projet n’est pas facile à mettre en place, et ce même sans considérer les problèmes causés par le gouvernement chinois. Corruption, flou juridique, barrière linguistique sont quelques-uns des problèmes que la firme aurait à résoudre.

Allocution du patron de Facebook à l’université de Tsinghua : le gain de Face pour la Chine commence !

Intervention de Mark Zuckerberg à l’université de Tsinghua, l’université la plus réputé en Chine en ce qui concerne les sciences et technologies surnommée le MIT chinois. Lors de cette intervention ce n’est pas vraiment le contenu qui a surpris mais plutôt que le dirigeant de Facebook se soit exprimé en chinois, à la surprise générale.

Cette marque de respect vis-à-vis de la culture chinoise montrant que le dirigeant de Facebook cherche à mieux comprendre la Chine a fait plaisir à son audience avant d’aller rendre visite à des chefs d’entreprise telle que le fabricant de Smartphone Xiaomi, Lei Jun avec qui il prit un repas où leur conversation s’est tenue en chinois.

Lors de cet événement, l’université de Tsinghua, les officiels auxquels il a rendu visite ont tous gagné de la « Face »,  un élément important dans la culture chinoise qui pourrait en partie être assimilé à de la fierté, ou du prestige. Il est culturellement important de donner de la Face à son interlocuteur si celui-ci est chinois pour entretenir de bonnes relations.

Et ça, le dirigeant de Facebook semble l’avoir bien compris lors de cet événement !

Visite de l’homme clé de la censure chinoise sur le campus de Facebook.

Il semblerait que la stratégie de Zuckerberg ayant pour objectif de faire revenir Facebook en Chine est en train de porter ses fruits. En effet, ce n’est pas Facebook mais bien un site ayant l’appui du gouvernement chinois qui a documenté le meeting avec des photos de l’événement comme celle où l’on peut voir Lu Wei, l’homme clé de la section de censure chinois, s’assoir au bureau de Zuckerberg et « fortuitement » remarquer le livre rassemblant les discours de Xi Jin Ping posé sur la table de son bureau. Le dirigeant de Facebook explique qu’il souhaite mieux connaître les différents aspects du socialisme et du régime chinois. II a également souligné en avoir  distribué à ses employés afin que tous puissent également mieux comprendre le régime socialiste à la chinoise.

Pour qu’un officiel chinois du département de contrôle de la censure et du « grand firewall » se rende au cœur même d’un des sites américain les plus connus et notoirement bloqués en Chine, il faut vraiment que les choses aillent dans le bon sens. Ce qui est sans doute le cas étant donné qu’avoir la photo d’un homme politique chinois aussi haut placé dans un tel endroit donne également beaucoup de Face à celui-ci et au reste du gouvernement, quelque chose dont celui-ci a vraiment besoin. Le gouvernement chinois montre ainsi un visage plus humain et décidément tourné vers l’avenir. Ce genre de message fort est plus en adéquation avec les générations montantes que sont celles nées après les années 80 et 90

Pourtant, Zuckerberg est loin de faire l’unanimité avec ce que certains voient plutôt comme Facebook, un espace de liberté se vendant à ce qui en est l’antithèse, le gouvernement chinois contrôlant étroitement l’information en Chine.

Les réactions ont été plus que divisées sur le sujet avec des photos satiriques comme celle-ci :

Mark Zuckerberg habillé en garde rouge avec le livre des discours de Xi Jin Ping sur le cœur

.

Cette parade pour s’attirer les faveurs des hommes politique chinois, déçoit un nombre croissant de son auditoire auparavant fidèle. En se « vendant » au gouvernement chinois de façon à vouloir attirer une grande part des 634 millions d’utilisateurs chinois, Facebook ne va-t-il pas perdre une partie de sa communauté qui jusqu’à présent lui était le plus fidèle ? C’est un jeu risqué qu’il risque fort de perdre si le positionnement de Facebook change ou bien devient moins clair.

Sources

 

Olivier Verot

Je suis un Marketeur perdu en Chine, à Shanghai. Mes analyses portent principalement sur la Chine, décryptage du monde de l'Internet chinois et des best practices en Chine. Fondateur de l'agence "Gentlemen Marketing", je propose depuis 2012 mes services auprès de sociétés qui souhaitent se développer dans l'empire du milieu.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedInGoogle Plus

A lire aussi:

Commentaires


Warning: file_get_contents(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/analyzet/www/contenu/extensions/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(http://urls.api.twitter.com/1/urls/count.json?url=http%3A%2F%2Fanalyzethiz.fr%2Fbusiness%2Fe-commerce%2Fla-campagne-de-sensibilisation-de-toms%2F): failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/analyzet/www/contenu/extensions/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/analyzet/www/contenu/extensions/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(http://urls.api.twitter.com/1/urls/count.json?url=http%3A%2F%2Fanalyzethiz.fr%2Fbusiness%2Fe-commerce%2Fcomment-les-marques-italiennes-devraient-communiquer-en-chine%2F): failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/analyzet/www/contenu/extensions/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/analyzet/www/contenu/extensions/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(http://urls.api.twitter.com/1/urls/count.json?url=http%3A%2F%2Fanalyzethiz.fr%2Fbusiness%2Fles-marques-en-chine-pour-le-meilleur-et-pour-le-pire%2F): failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/analyzet/www/contenu/extensions/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/analyzet/www/contenu/extensions/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(http://urls.api.twitter.com/1/urls/count.json?url=http%3A%2F%2Fanalyzethiz.fr%2Fbusiness%2Flimportance-du-nom-de-marque-pour-votre-strategie-en-chine%2F): failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/analyzet/www/contenu/extensions/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/analyzet/www/contenu/extensions/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(http://urls.api.twitter.com/1/urls/count.json?url=http%3A%2F%2Fanalyzethiz.fr%2Finformation-technology%2Fles-tablettes-toughpad-fz-pousse-les-limites%2F): failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/analyzet/www/contenu/extensions/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/analyzet/www/contenu/extensions/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(http://urls.api.twitter.com/1/urls/count.json?url=http%3A%2F%2Fanalyzethiz.fr%2Fbusiness%2Fe-commerce%2Flepicerie-en-ligne-le-nouvel-adage-des-sites-e-commerce-chinois%2F): failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/analyzet/www/contenu/extensions/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(): php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/analyzet/www/contenu/extensions/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179

Warning: file_get_contents(http://urls.api.twitter.com/1/urls/count.json?url=http%3A%2F%2Fanalyzethiz.fr%2Fbusiness%2Fla-strategie-de-kfc-mcdonald-en-chine%2F): failed to open stream: php_network_getaddresses: getaddrinfo failed: Name or service not known in /home/analyzet/www/contenu/extensions/most-shared-posts/msp-fetch.php on line 179