Lire Autrement

Par quels canaux les consommateurs chinois font leur shopping

Download PDF

C’est indéniable, les chinois sont de plus en plus intéressés par la mode. Leurs dépenses en vêtements et accessoires augmentent chaque année et ils sont de plus en plus éduqués en ce qui concerne les marques et la qualité des produits.

Les chinois aiment le shopping, ils aiment la mode, les marques et sont de plus en plus attirés par les produits internationaux. Même si le revenu moyen est toujours plus faible comparé aux pays européens, en Chine chaque jour de nouveaux « shoppers » naissent.

Mais ou les consommateurs chinois achètent t-il leur vêtement et leurs accessoires aujourd’hui ? Quels canaux utilisent-ils ?


Voici un récapitulatif des canaux utilisés par les chinois ainsi que des conseils pour marketer votre marque si vous voulez peser sur le secteur de la mode en Chine.

Les canaux préférés des chinois.

Les centres commerciaux

Il y a énormément de centres commerciaux en Chine dans lesquels les chinois aiment passer leur temps libre. Aller faire du shopping dans les centres commerciaux reste très populaire. Et il s’agit encore à l’heure actuelle du canal de vente préférée des « shoppers » chinois.

Les chaînes spécialisés

Les chaînes telles que Zara ou H&M sont également des lieux privilégiés par les chinois lorsqu’ils font du shopping. Les marques européennes sont particulièrement bien installées en Chine.

Le rôle grandissant du canal internet

L’achat par internet en Chine se porte particulièrement bien, l’e-commerce étant en plein boom. Vous n’êtes pas sans savoir que les consommateurs chinois passe beaucoup plus de temps sur internet que les européens pour rechercher des informations sur les produits, pour acheter ou encore pour donner des avis sur leurs achats.

Pour le community manager de Fazhongzhijia (agence qui offre à la clientèle chinoise qui souhaite découvrir la France des propositions de voyages sur-mesure), internet est en effet un canal à ne surtout pas négliger : « Lorsque nous recevons des touristes chinois, nous voyons qu’ils ont déjà tous leur shopping liste de fait, ils achèteront 90% des produits qu’ils ont détectés en amont. Ils vont passer des heures avant chaque gros achat, et comparerons la qualité, les prix, et les commentaires des autres utilisateurs. Le bouche à oreille en Chine est un des plus puissants au monde. »

Pourquoi les consommateurs chinois aiment acheter en ligne ?

Plusieurs raisons poussent les consommateurs à acheter en ligne : s’ils ne vivent pas dans les grandes villes alors internet leur permet d’avoir accès à un plus grand nombre de produits. De plus, internet représente la facilité et permet d’éviter les cohues dans les centres commerciaux. Enfin, Internet permet aux consommateurs de rechercher des promotions, les chinois étant particulièrement sensible aux réductions. Cela peut être un puissant facteur d’achat.

Quelles sont les plateformes utilisées par les consommateurs chinois ?

Tmall et Taobao sont extrêmement utilisés par les consommateurs chinois pour l’achat de vêtements et d’accessoires de mode. Mais Moonbosa est également très populaire en Chine. Sur ce site, vous pourrez trouver une sélection de vêtements mais également des sous-vêtements et des cosmétiques. Moonbosa est une plateforme visités par la jeunesse dorée chinoise qui est attirée par le luxe et qui recherche des vêtements assez sophistiqués.

Mais comment marketer une marque de vêtements ou d’accessoires en Chine ?

Voici 6 points importants sur lesquels vous devez miser si vous souhaitez lancer votre marque en Chine.

-Avoir un positionnement clair et différent de vos concurrents :

La différenciation est primordiale pour réussir en Chine car la concurrence est particulièrement accrue sur ce segment.

-Vendre vos produits sur internet :

Si vous décidez de vendre vos produits en Chine, je vous conseille d’ouvrir en premier lieu un eshop. Vous pouvez utiliser les plateformes déjà très populaires en Chine comme Tmall par exemple. Ainsi, vous serez capable de toucher votre cible plus facilement, de tester vos produits, voir ce qui leur plait le plus et ensuite ajuster votre offre à leurs besoins. Si votre marque décolle, vous aurez toujours la possibilité d’ouvrir une boutique physique plus tard. Le e-commerce est un excellent moyen pour minimiser les coûts d’implantation en Chine.

-Avoir votre propre site Internet traduit en Chinois :

Il est important d’avoir votre site corporate traduit en chinois en plus de votre présence sur les plateforme de e-commerce. Pourquoi ? Car c’est l’opportunité pour chaque marque de diffuser leurs valeurs et de proposer une réelle expérience client. Mais n’oublier pas de travailler sur votre SEO sur Baidu : le moteur de recherche leader en Chine.

-Utiliser les forums spécialisés dans le mode pour promouvoir votre marque :

En Chine, certain forums sont extrêmement influent dans le domaine de la mode. Ainsi, vous pouvez vous en servir pour être davantage visible par votre cible.

Pour rentrer un peu plus dans les détails, prenons l’exemple de Mogujie.

C’est une des plateformes spécialisée mode la plus célèbre.

La plateforme marche comme un réseau social concentrer sur la mode et les accessoires. Le site a été racheté en 2013 par Alibaba. Le site se rémunère par le biais de liens de redirection vers Taobao (la plateforme e-commerce du groupe Alibaba). En temps qu’utilisateurs, vous pouvez recevoir des conseils sur les tendances en matière de mode.

Aujourd’hui, Mogujie c’est 85 millions d’abonnés et 35 millions d’utilisateurs actifs par mois. Si vos produits sont référencés sur cette plateforme, c’est donc autant de consommateurs potentiels qui pourront voir vos produits.

Mais il existe un nombre impressionnant d’autres forums que vous pouvez utiliser comme Meilishuo ou 55bbs…

-Promouvoir votre marque par le biais des KOL :

Les Key opinions leaders sont très influents dans l’industrie de la mode. Un KOL est une personne suivi par des milliers voire des millions de followers sur les réseaux sociaux chinois. Leur voix est très puissante et dès qu’ils postent la photo d’un nouveau sac ou d’un nouveau pantalon cela peut influencer un bon nombre de leurs abonnés. Les marques de luxe font souvent appel aux KOL afin d’attirer une cible plus affinitaire et de devenir plus désirable.

-Soyez présent sur les réseaux sociaux :

Vous ne pouvez pas ne pas être présent sur les réseaux sociaux en Chine pour réussir dans le secteur de la mode. Cela vous permettra de parler directement à votre cible et de personnaliser vos messages sur WeChat ou Weibo qui sont très utilisés ici. L’interaction est très importante pour les consommateurs chinois.

Burberry est une des marques qui utilise le mieux les réseaux sociaux. Par exemple leur campagne « The Art of the Trench » a très bien marché. Le but de cette campagne était de prendre en photo des personnes aux quatre coins de la chine portant un trench Burberry. Les photos ont été exposer offline durant une exposition et ont été repris online sur le compte Weibo de la marque. Les followers pouvaient voter pour leur photo préférée et ce fut un énorme succès pour la marque. Dans cette campagne les abonnés étaient « acteurs » et c’est ce qui les a intéressé.

De plus, pour Sébastien Gryngo, fondateur de CHATQN Lingerie, « aujourd’hui si une marque n’est pas présent sur les réseaux sociaux, les consommateurs en Chine vont s’inquiéter. Même si le retour sur investissement n’est pas immédiat c’est un canal nécessaire pour rassurer le consommateur. »

Avec ces exemples, vous vous rendez facilement compte à quel point le digital est crucial en Chine pour une marque de vêtements ou d’accessoires. Ainsi, si vous souhaitez vous faire connaître je ne peux que vous conseiller de discuter de votre projet avec un acteur local qui pourra vous aider à vous faire connaître.

Pour plus d’informations sur la mode en Chine, cliquez-ici et ici.

Olivier Verot

Je suis un Marketeur perdu en Chine, à Shanghai. Mes analyses portent principalement sur la Chine, décryptage du monde de l'Internet chinois et des best practices en Chine. Fondateur de l'agence "Gentlemen Marketing", je propose depuis 2012 mes services auprès de sociétés qui souhaitent se développer dans l'empire du milieu.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedInGoogle Plus

A lire aussi:

Commentaires