Apple, des pépins dans la pomme

Dévoilé le 12 Septembre dernier lors de sa keynote, l’iPhone 5 s’est écoulé à plus de cinq millions d’exemplaires dans les trois jours qui ont suivi sa sortie , de quoi faire rougir bien des constructeurs. Ses ventes faramineuses lui permettent de conserver son statut de smartphone très prisé. Autre point qui ravit la firme à la pomme, c’est sa place sur les marchés. L’action a atteint les 662,50$ le 20 août dernier, amenant Apple à devenir la première capitalisation boursière au monde. Pourtant, derrière ces chiffres se cachent des problèmes conséquents…

Logo d'Apple depuis 2001

Des critiques fondées ?

En effet, on retient tout d’abord les nombreuses critiques de la presse, qualifiant ce nouveau téléphone de banal, décevant ou encore de simple mise à jour technologique, l’iPhone semble décevoir un peu comparé à ses prédécesseurs, la faute à une révolution attendue et trop absente, la disparition de Google Maps avec iOS 6 ou encore le nouveau connecteur incompatible avec les anciens chargeurs et donc des anciens produits certifiés par Apple.

Une réputation en péril

A noter aussi, les émeutes qui ont éclatées à l’usine Zhengzhou de Foxconn, des milliers de travailleurs se sont révoltés pour changer leurs conditions de travail inhumaines et plus particulièrement des normes de qualité très restrictives et leur infligeant davantage de stress et de fatigue mentale ; résultat des courses, des suicides et des révoltes.

Toute une histoire de… câbles !

Dernier point et probablement pas des moindres, ce nouveau connecteur pour l’iPod qui rend incompatible tout câble acheté avec un modèle précédent. En effet, si vous craquez pour le dernier smartphone de la firme, vos anciens connecteurs et chargeurs ne serviront plus à rien, enfin presque… En effet, les fans de la marque en auront encore à mettre la main à la poche pour se procurer le connecteur Lightning (le nouveau connecteur) vers l’ancienne broche.

Cela pose d’ailleurs un deuxième problème, celle des ressources écologiques, l’association ”les Amis de la terre” pointe du doigt l’obsolescence programmée des produits marqués de la pomme, pas forcément bien vu quand on cherche à se tourner vers l’écologie.

Cependant, on n’enlèvera pas à cet iPhone 5 ses qualités, un smartphone haut de gamme, avec un écran toujours aussi somptueux, et plus grand pour le coup, des performances au top, bref un excellent smartphone. Et ce ne sont pas les millions d’acheteurs qui nous diront le contraire ! Mais à l’avenir, il faudra s’interroger sur les méthodes industrielles qu’Apple emploie pour proposer un produit de grande consommation. Surtout si la firme de Cupertino continue sur cette voie.

Published by

Thomas Toussaint

Etudiant en Information & Communication, depuis quelques il se verrait bien journaliste. En attendant, il traîne sur le net, lit des articles, s’intéresse un peu à tout, et tente de finir ses études sans fausse note. Il aime faire du BMX, le badminton, écouter de la musique à peu près tout les jours, voire plus ; sinon jouer, sortir, faire du sport, lire, bref, toujours actif ! 20 ans.

6 thoughts on “Apple, des pépins dans la pomme”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *