Lire Autrement

Un regard poissonneux dans le viseur !

Download PDF

Pentax 10-17 mm SMC DA

La photo reste pour moi un divertissement et une passion que j’aime faire partager. Pour ce premier billet sur l’analyse de matériel, je tenais à tester et à faire découvrir ce merveilleux objectif. Depuis quelques mois, ce Fisheye me permet de changer radicalement mon point de vue en matière photographique. C’est un objectif ayant pour particularité une distance focale très courte et donc un angle de champ très grand, jusqu’à 180° dans la diagonale, voire dans toute l’image.

Il introduit par son principe même une distorsion qui courbe fortement toutes les lignes droites qui ne passent pas par le centre. On ne peut retrouver les angles qu’en projetant l’image sur un écran sphérique. Cette distorsion est un des effets recherchés en photographie créative.

Pour ma part, j’utilise actuellement cet objectif sur un Pentax K-r qui le reconnait parfaitement et permet une utilisation sur tous les modes disponibles de l’appareil. Le système est assez complexe à l’intérieur car composer de 10 éléments en 8 groupes distincts. Le traitement de la lentille est SMC comme la plupart des objectifs de la marque. La luminosité de l’objectif est de type F/3.5-4.5. Il est donc possible de l’utiliser en intérieur sous certaines conditions. Ses domaines de prédilection vont de l’architecture intérieur-extérieur jusqu’au sport extrême avec une bonne recherche de créativité.

Concert des Jack Rubys : Faible lumière et petit espace ! Avantage Fisheye !

La particularité de cet objectif vient dans son zoom et sa polyvalence à passer du grand angle (17mm) au fisheye (10mm). L’intérêt étant d’éviter les distorsions d’usages lors de la prise de vue. J’ai testé également lors de concert son utilisation et les résultats ont été des plus probants. Pendant les temps d’hiver, je passe beaucoup de temps à la recherche de prise de vue d’architecture ou d’urbanisme, profitant du vide des rues les soirs et des lumières  souvent éclatantes. Sa relative petite taille en fait un parfait compagnon dans mon sac lors de mes déambulations nocturnes.

Au niveau des performances, le piqué est bon en pleine ouverture mais devient très bon voire excellent à partir de F4.5-F5. L’autofocus est sérieux, plutôt rapide mais peut parfois patiner en basse lumière ou lors de l’accroche de sujet très rapide. Il est évident que cet objectif est à proscrire pour des utilisations de type portrait ou photo reportage mais après tout, il n’a pas été conçu pour faire cela. Il demande un petit temps d’apprentissage pour comprendre les prises de vue et penser sa photo différemment.  La difficulté de la lentille vient aussi dans le fait de bien faire attention à son utilisation. Et oui, il n’y a pas de possibilité de poser un filtre dessus du fait de la lentille concave. Son prix peut également être un frein du fait de sa rareté en magasin.

Au final c’est un objectif assez particulier mais tellement attachant à l’usage. Il a pris place dans mon sac sans problème et ressort dés qu’un endroit ou une situation s’impose. Pour ceux qui hésitent à l’achat, d’occasion il est difficile de se le procurer, il faut bien réfléchir à l’usage que vous allez en avoir avant de partir sur un achat compulsif.

Avantages :

  • Créativité et originalité des photos
  • Polyvalence grâce au zoom pour passer du grand angle à l’ultra grand angle
  • Performances générales
  • Qualité, finition, métal, bundle complet et bouchon graphite
  • Revente facile

Inconvénients :

  • Pas pour tous les usages
  • Protection de la lentille impossible
  • Prix et tentation de l’achat compulsif

Quelques exemples de photos pour conclure :

Cathédrale de Fourvière - Lyon

Boulevard Viviers Merle - Lyon

Avenue Henri Barbusse - Villeurbanne

Jeff Bussiere

Responsable de recrutement et RH dans le milieu du transport-logistique. Curieux, passionné de NTIC, photos et toujours avide de choses à apprendre.

More Posts

Follow Me:
Twitter

A lire aussi:

6 Commentaires

  1. Un regard poissonneux dans le viseur ! http://t.co/17pRlhOf @AnalyzeThiz #photo #fisheye

  2. Très bon article, auquel je me permets d’apporter quelques précisions, après quelques années d’utilisation d’un objectif à peu près équivalent (Tokina 10-17 F3.5-4.5) :

    - à 17 mm on n’obtient pas vraiment l’équivalent d’un grand angle puisque l’effet fiseheye reste très présent.
    - avec le recul je pense que j’aurais pu me contenter d’un fisheye à focale fixe car en pratique je n’utilise plus le zoom qui atténue juste légèrement l’effet fisheye à 17mm (or quand on monte ce type d’objo, c’est pour jouer à fond sur la distortion). D’ailleur pour le même prix je pense qu’on doit pouvoir acheter un 10mm fixe avec une ouverture à 2.8.
    - attention à ne pas se photographier le bout des pieds, c’est vite arrivé avec un tel angle de vue :)
    - attention en recadrant ses photo car quand l’effet fisheye n’est pas centré, ça devient vite très moche.

  3. Un regard poissonneux dans le viseur ! http://t.co/1NQBzHXG @AnalyzeThiz par @jeff69006

  4. [A relire]: Un regard poissonneux dans le viseur ! http://t.co/5yrkXwhA
    #AnalyzeThiz

  5. La lecture de ton article m’a beaucoup intéressée, et le fisheye permet vraiment de réaliser de très beaux clichés!

  6. [A relire]: Un regard poissonneux dans le viseur ! http://t.co/5yrgpW8q
    #AnalyzeThiz

Commentaires