Lire Autrement

Kitty Gallannaugh

Download PDF

Kitty Gallannaugh est une jeune photographe londonienne de mode et de portraits avec beaucoup de talents. Obsédée et possédée par la photographie, elle a gagné plusieurs concours et a plus de 30 000 fans sur Facebook ! La grisaille de Londres ne l’a pas influencée ; elle shoote des photos pleines de couleurs et avec de la lumière naturelle.
Autodidacte et freelance, Kitty a déjà travaillé sur plusieurs projets et pleins d’autres l’attendent pour 2013. Malgré son emploi du temps chargé, elle nous a accordé cette interview en anglais que vous pouvez télécharger en version originale ici et lire la traduction ci-dessous.

Kitty Gallannaugh - Autoportrait

Kitty Gallannaugh – Autoportrait

Bonjour Kitty, pourriez-vous vous présenter à nos lecteurs?

Je suis née à Londres où j’ai grandi avec mes parents et ma petite soeur entourée par beaucoup de cousins. J’ai toujours adoré la création et j’ai essayé de tout tester et créer -j’ai même une fois dessiné sur le mur avec du charbon pour faire de la peinture rupestre. Ma mère prenait toujours des photos et j’ai découvert récemment les films que mes grands-parents avaient faits.
J’ai débuté avec un appareil photo basique avant de passer au numérique, que j’ai commencé à apprendre toute seule, notamment à effectuer des post-traitements. Je peux passer des heures devant l’écran de mon ordinateur avec des grands yeux d’admiration comme je teste pleins de paramètres.
En grandissant, mon désir de raconter des histoires via mon objectif grandissait lui aussi. Je pense que je suis obsédée.

Kitty Gallannaugh - portrait d'Emmy Lightfoot

Kitty Gallannaugh – portrait d’Emmy Lightfoot

Quelles sont vos sources d’inspiration?

J’écoute beaucoup mes émotions. Quand je suis heureuse, j’imagine des scènes aux tonalités de pastel avec de visages souriants que je souhaite shooter. Quand je suis mélancolique, j’imagine des photos en noir et blanc avec de la mauvaise humeur et des tonalités étranges.
Je lis depuis peu des histoires des rois et des reines qui datent de plusieurs siècles, je me suis retrouvée influencée par ces contes qui vont faire l’objet des futurs shoots.
Il est difficile parfois de trouver l’inspiration, mais j’essaie de la retrouver partout, car avec un esprit ouvert on peut trouver la beauté même dans les coins les plus sombres.

Avez-vous étudié la photographie?

Oui et non. J’ai eu un cours de photographie pendant un an mais on ne nous a pas appris « la photographie » proprement parlant. Ils nous ont fait confiance sur nos capacités techniques avec les appareils photos, donc nous avons passé du temps à rédiger des devoirs et à discuter à propos de la photographie. Ce n’était pas ce que je cherchais. J’ai préféré être libre et tout explorer seule. Donc, après avoir fini ce cours, je me suis lancée en tant que freelance et j’ai travaillé dans ce j’aime le plus.

Vos photos sont souvent remplies de couleurs. Pourquoi cette touche?

Mes yeux sont comme un estomac, donc je shoot avec beaucoup de couleurs pour les nourrir ! Je vois le monde en couleur et je veux le retranscrire comme mes yeux le voient.

Kitty Gallannaugh

Kitty Gallannaugh

Comment décriviez-vous votre style?

Un mélange de romantisme, de contes de fées et de la naïveté.

Quels types d’appareils photos et de logiciels utilisez-vous?

Je suis fangirl de Canon! Je shoote avec des modèles de Canon SLR et DSLR des années 70 et un 5D.
Pour le post-traitement, j’utilise Photoshop; c’est mon meilleur ami depuis des années.

Avez-vous gagné des prix?

J’ai gagné mon premier prix de photographie à l’âge de 14 ans. Cela m’a donné une grande faim pour prendre plus de photos. En 2011 j’ai gagné un concours où ma photo a été affichée dans « Houses of Parliament » (Le palais de Westminster , ndlr), c’était magique. J’ai gagné le prix du publique dans Art Takes Miami 2011. Les concours me font souvent peur ; je n’aime pas comparer mes travaux à ceux des autres.

Kitty Gallannaugh - Urban Indian

Kitty Gallannaugh – Urban Indian

Etes-vous toujours freelancer ou travaillez-vous dans une agence?

Je travaille toujours en freelance; je préfère avoir de la flexibilité.

Si vous n’étiez pas photographe, vous seriez…?

Probablement fleuriste. J’aime les fleurs et l’idée de travailler avec elles est toujours attrayante : arranger un bouquet pour les évènements, savoir qu’elles rendent les gens heureux n’a pas de prix.

Quelle est votre photo préférée et pourquoi?

J’essaie toujours shooter la meilleure. Personnellement, ne pas avoir une photo de préférence est une grande motivation pour moi, pour aller la shooter.

 Quels sont vos anciens projets et campagnes, et quels sont les prochains?

Ma dernière mission était de shooter la couverture d’un livre qui sortira en printemps. J’ai travaillé sur des lookbooks pour certaines entreprises en automne dernier et je suis en train de planifier mon planning pour cette année. J’espère travailler sur des grandes campagnes et sur mon propre portfolio aussi.

Kitty Gallannaugh - Kate & Rachel

Kitty Gallannaugh – Kate & Rachel

Un dernier mot?

N’ayez pas peur de l’inconnu. Si vous rêvez, ne laissez pas la peur vous retenir.

Merci Kitty pour cette interview.

Kitty Gallannaugh - Apple Buds avec Paige

Kitty Gallannaugh – Apple Buds avec Paige

Retrouvez Kitty sur le web :

Imad Bousaid

Fondateur et responsable de publication d'Analyze Thiz. Il s'intéresse à la finance, la stratégie et la photographie.

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterLinkedInFlickr

A lire aussi:

Commentaires