Lire Autrement

« Fensch Toast ? C’est du plaisir avant tout ! »

Download PDF

Logo de l’entreprise

Cyril, Alexandre, Thomas, Godeffroy, Quentin et Renaud. Non, ce n’est pas un nouveau boys band, mais bien les membres de la société de productions audiovisuelles Fensch Toast. Issus de la vallée de la Fensch, en Lorraine, cette bande de copains d’à peine 25 ans ont décidés de se lancer dans la production audiovisuelle. Portrait d’une jeune société qui en veut.

Une passion commune

Fensch Toast. Voilà un nom bien particulier. Créée en 2010, cette société est l’aboutissement d’une passion commune d’une bande de copains : l’audiovisuel. Rencontrés en 2005 au lycée à Thionville, en Lorraine, Cyril, Alexandre et Thomas décident de s’unir et de tourner quelques court-métrages. Ils rencontrent Godeffroy, passionné de théâtre, Quentin, photographe et Renaud. Ils forment alors ensemble une équipe qui fait ses propres projets. “On est contents, on est entre nous, on choisit nous-même les projets qui nous intéressent.” explique Cyril, le producteur.
Seulement, tout n’est pas si simple, et ils ne peuvent être éligibles aux subventions audiovisuelles, malgré leur talent. Cyril décide alors de créer l’association Point Zéro, en 2007. “Nous étions bénévoles, c’était chouette. On avait enfin un véritable cadre pour pratiquer, qui nous permettait de faire un peu plus que ce que nous faisions déjà” explique Cyril. C’est d’ailleurs lui qui a proposé à ses camarades de se lancer encore plus loin : “Je suis monté à Paris pour faire des castings et j’ai été pris pour un rôle. J’ai alors vu l’envers du décor. J’ai trouvé ça impressionnant mais pas inatteignable.” Il suffisait, selon lui, de trouver du “matériel adéquat”, puisque les “compétences étaient déjà acquises par l’équipe”. Il a donc proposé aux autres membres du groupe de se lancer en dehors de l’association déjà existante : ils ont tout de suite accrochés et l’ont suivi dans ce nouveau challenge.

Fensch Toast

Fensch Toast

Un nouveau départ

Et qui dit nouveau départ, dit nouveau nom. Pourquoi donc Fensch Toast ? Est-ce que cela signifie quelque chose ? “Et bien, la vallée de la Fensch est un endroit assez connue dans notre région. Et c’est aussi de là que la majorité du groupe vient.” raconte Cyril, sourire en coin. Un rappel aux sources en somme. Et le Toast ? “C’est un jeu de mot qui symbolise le fait de partir d’une matière, de la chauffer et de l’expulser quand le degré adéquat correspond. C’est un clin d’oeil au fait que l’on fonctionne comme ça dans notre société.” rajoute-t-il.
Et le groupe commence fort avec un premier clip réalisé pour le groupe Habstrakt. “Get Funky” réalise plus de 180 000 vues sur la plateforme Youtube. “C’est un véritable coup de poker” raconte Cyril, “Nous n’avions pas les droits sur la musique du groupe mais on s’est tout de même lancé. On a fait une véritable démarche de production : on est à la base du scénario, de la réalisation et du montage. Tout est de Fensch Toast” Le travail fini, ils décident donc de le montrer à l’artiste. Celui-ci adhère alors totalement à l’idée et utilise leur vidéo comme clip officiel ! Un premier pas est franchi pour Fensch Toast.

Ils décident alors de monter leur propre court-métrage. “Geste Commercial” voit le jour en 2012. “C’était une bonne expérience. Bien sur, comme toutes les premières fois il y a du bon et du moins bon.” Geste Commercial, c’est l’histoire de Tom, un jeune homme qui mange tranquillement des pâtes sur son canapé en regardant la télévision. Mais il va voir son quotidien perturbé quand le chef cuisinier, emblème d’une célèbre marque de pâtes, fait irruption dans sa vie. Un combat va alors naitre : il va opposer la marque, la pub et le centre commercial, face au jeune consommateur. “Le scénario ne tenait qu’en deux pages. Mais c’était un véritable plaisir. Quasiment toutes les scènes étaient improvisées !” Ce court-métrage fut d’ailleurs diffusé au cinéma Le Palace de Metz pendant une semaine.

Et la suite ?

“L’objetcif à long terme, c’est que l’on devienne des salariés à temps plein. Nous avons tournés deux productions auto-produites mais nous voulons voir encore plus loin et produire un court-métrage. Nous aimerions avoir le soutien de la région, du Conseil Général…” explique Cyril. Mais en attendant, le groupe continue d’appeler régulièrement des entreprises afin de savoir si elles ont besoin de leur service. “Nous avons récemment tourné une vidéo pour le directeur du festival Passages, Pierre Lescure. Le fait que chacun d’entre nous est une vie en dehors de Fensch Toast permet d’avoir un réseau encore plus large et de développer de nouveaux projets.” Niveau festival, le clip Get Funky a d’ailleurs été sélectionné à la Fédération Française de cinéma et de vidéo. L’occasion de revoir leur travail à Bourges et de se lancer encore un peu plus dans l’aventure audiovisuelle !

Page Facebook de la société
Leur clip, Get Funky

Sophie Wiessler

Etudiante en Information & Communication, passionnée de musiques et de littérature. Rêve de devenir journaliste culturel et adore Harry Potter. 20 ans.

More Posts

Follow Me:
TwitterFacebook

A lire aussi:

Commentaires